FranceConnect : Zoom sur le dispositif de l’e-administration

Plutôt que d’utiliser plusieurs mots de passe pour accéder aux différents services administratifs en ligne, FranceConnect donne accès depuis 2016 aux services publics par le biais d’une identité numérique unique.

Qu’est-ce que FranceConnect ? 

Tandis que la numérisation des services publics s’accélère, l’outil a franchi le cap des 20 millions d’utilisateurs et devrait prochainement être déployé sur le site de Pôle emploi pour compléter la liste des 800 services qui en bénéficient déjà. Certaines estimations voient même atteindre pour FranceConnect 30 millions d’utilisateurs d’ici à deux ans. Ce dispositif s’appuie sur les informations communiquées par le fournisseur d’identité de l’utilisateur pour garantir un accès sécurisé à tous les services connectés à l’interface.

Dans ce contexte de généralisation de l’e-administration, les citoyens français se doteront, à compter de juin 2021, d’une nouvelle carte d’identité numérique, conforme au droit européen.

Etape 1 : cliquez sur le logo de la Marianne

Etape 2 : choisissez par quel opérateur vous souhaitez vous connecter

Atelier – Echanges « L’enfant et l’écran : quels jeux et applis utiliser ? »

Lors de l’évènement « Faire Famille » du 8 au 29 octobre 2022, organisé par La Ruche, le SMiDeN en partenariat intervient pour vous proposer un moment d’échanges en toute convivialité sur le thème suivant :

L’enfant et l’écran : quels jeux et applis utiliser ?

Le sujet principal qui sera abordé sous la forme d’un partage d’expérience, sera, comment utiliser la tablette et l’ordinateur au bénéfice des enfants ?

Rendez-vous le 22 octobre 2022

14h – 16h (6-9 ans)
16h15 – 17h45 (3-6 ans)

Gratuit sur inscription, en famille :

02 43 21 79 68
02 43 42 99 13

ou

accueil@cslaruche.fr
communautedecommunes@belinois.fr

Toutes les informations sur : www.cslaruche.fr

Retour sur la journée Eco-Citoyenne

Le samedi 18 juin, à Saint-Mars d’Outillé (à l’initiative de la mairie et en partenariat avec le Centre Rabelais), le SMiDeN a participé à une journée Eco-Citoyenne à laquelle était présente l’incontournable association Brico Solidaire de Changé. Des bénévoles de l’association ont su éclairer un large public sur des solutions alternatives pour recycler et redonner une seconde vie à leurs équipements et matériels divers (du petit électroménager aux outils de jardinage jusqu’aux appareils audiovisuels et informatiques).

A cette occasion, Audrey VALLIENNE et David ESSO ELOKAN, respectivement animatrice multimédia au SMIDeN et conseiller numérique, ont partagé astuces et conseils pratiques sur l’entretien de leurs appareils (de l’outil informatique comme la tablette ou le PC portable jusqu’au smartphone) avec des questions récurrentes : le transfert de ses photos de son caméscope ou de son téléphone sur un ordinateur ou encore les recommandations indispensables pour sécuriser de manière optimale  son environnement informatique.

Le succès de cette édition ne s’est pas démenti et le public était au rendez-vous. Une nouvelle date (prévue pour le second trimestre 2022) sera annoncée prochainement. Alors, à vos agendas !

Attention arnaque « spams »

Vous avez reçu une fausse convocation à la « brigade de protection des mineurs » < Attention arnaque ! Voir plus …

C’est une fausse convocation, le message frauduleux indique que vous êtes convoqués par la gendarmerie dans le cadre d’une affaire en cours, en vertu de « l’articlee 390-1 du code de procédure pénale ». L’auteur du message invite à cliquer sur une pièce jointe, évitez de le faire et classer directement votre message dans vos Spams.

Ces messages sont des « Arnaques » !
Restez vigilant et attentif à l’expéditeur du message.

Exemple en image ci-dessous :

Adoptez la bonne posture au bureau

Qui n’a pas connu une gêne dans le dos après une journée de travail au bureau ? Parce que rester assis dans la même position 7 heures par jour n’est pas naturel, il est important de réfléchir à l’ergonomie de son poste. Quelques vérifications simples vous permettront de travailler désormais en toute sérénité.

Avant de parler matériel, parlons posture. C’est quoi la bonne posture exactement ? Vos pieds sont complètement posés à plat sur le sol, vos cuisses sont en position horizontale. Votre dos est soutenu par le dossier du fauteuil de manière à favoriser la courbure naturelle du bas du dos. Vos coudes sont fléchis à 90° et vos poignets sont droits. Enfin, votre tête est droite et votre regard légèrement incliné vers le bas. Vous la visualisez bien ? Passons à la suite !

Parfois, l’attention portée à la posture ne suffit pas et du matériel adéquat peut aider. Pour vous installer au mieux, vous devriez pouvoir ajuster votre fauteuil selon plusieurs critères. D’abord la hauteur : le siège doit arriver juste au-dessous de votre rotule lorsque vous êtes debout. Si vous êtes trop bas par rapport à votre bureau, vous pouvez surélever votre fauteuil et installer un repose-pied pour vous installer correctement. Vous pouvez également régler votre dossier de façon à ce que le coussin lombaire intégré épouse parfaitement la forme de votre dos lorsque vous êtes installé(e) dans le fond de votre fauteuil. Enfin, une légère inclinaison vers l’arrière vous apportera davantage de confort.

Côté périphériques, gardez à l’esprit que vos bras doivent rester détendus et vos poignets horizontaux. Ne surélevez donc pas votre clavier pour qu’il reste au même niveau que vos avant-bras et cherchez à utiliser au minimum votre souris en favorisant les raccourcis clavier. Votre écran devrait se situer à plus d’un bras de distance de vous, juste devant vous. Traditionnellement, l’écran est souvent placé trop en hauteur. Le haut de votre écran devrait se trouver au niveau de vos yeux. Attention également à la luminosité de votre écran qui ne doit pas être trop forte ainsi qu’aux sources de lumière à côté de votre écran. Rien ne devrait s’y refléter.

Pour en savoir suivez le guide.

Un nouveau malware infecte 30 000 mac

Malgré l’idée reçue, les Mac sont très loin d’être épargnés par les malwares et autres virus. C’est ainsi qu’à fait tout récemment son apparition un nouveau malware. Baptisé Silver Sparrow, il a pu être identifié sur 30 000 Mac et détecté dans153 pays (avec une forte concentration sur les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l’Allemagne et la France).

Une fois par heure, les Mac infectés se connectent à distance à un serveur de contrôle pour vérifier s’il existe de nouvelles commandes que le logiciel malveillant devrait exécuter.

Silver Sparrow laisse perplexe les professionnels de la sécurité. Il ne semble avoir provoqué aucun dégât et sa raison d’être reste encore floue. Il n’a même reçu aucune directive. Il est de plus doté d’un système de défense sophistiqué puisqu’il est en mesure de s’autodétruire s’il en reçoit l’ordre mais là encore, aucune instruction en ce sens. Pour le moment, Silver Sparrow fait acte de présence attendant son heure.

Sa prolifération ainsi que son mode de fonctionnement inquiètent les entreprises de sécurité qui le considèrent comme une menace sérieuse. Susceptible d’être activé à tout moment, la crainte réside dans l’ignorance relative à l’installation de ce malware sur les machines.

Mise en sommeil, la menace reste sérieuse, tel un prédateur à l’affut en quête de sa proie. Pour éviter d’être infecté, veillez à ne télécharger aucun fichier d’origine inconnu. 

Source : Willy PELLIER-LE HAIES

 

 

 

 

 

Les conseils de la CNIL pour utiliser les outils de visioconférence

De nombreux professionnels, comme les enseignants, utilisent des outils de discussion et de visioconférence dans ce contexte de confinement. Ces logiciels, souvent gratuits, doivent toujours offrir des garanties de protection de la vie privée des utilisateurs. La CNIL rappelle quelques règles de vigilance. De manière générale, elle recommande d’être attentif quant aux applications utilisées :

  • Lisez toujours les conditions d’utilisation

  • N’utilisez pas des applications qui ne vous garantissent pas la confidentialité des communications ou qui utilisent vos données pour d’autres finalités.

 

Pourquoi faut-il rester vigilant concernant vos données ?

  • Les applications sont tenues d’informer, de façon complète, les utilisateurs de l’usage fait de leurs données. Il doit notamment être possible d’identifier quelles informations sont enregistrées et réutilisées, et dans quel objectif.

  • Les informations collectées vous concernant ne se limitent pas nécessairement à ce que vous avez directement fourni et peuvent s’étendre à d’autres types de données techniques visant à vous ré-identifier (adresse IP, identifiant de l’appareil,). Dans tous les cas, ces informations ne doivent pas être collectées à votre insu.

  • Vos conversations, dans un contexte privé ou professionnel, sont susceptibles de révéler beaucoup d’informations, soit intimes, soit protégées par une obligation de confidentialité par rapport à vos activités professionnelles.

 

Avant de télécharger une application

  • Privilégiez les solutions qui protègent la vie privée.

  • Ne téléchargez jamais l’application à partir d’un site web ou d’une source inconnue.

  • Utilisez uniquement les applications pour lesquelles l’éditeur vous indique clairement comment vos données sont réutilisées (dans l’application elle-même ou sur son site web, par exemple).

  • Lisez les commentaires des utilisateurs.

  • Vérifiez que l’éditeur a mis en place des mesures de sécurité essentielles, comme le chiffrement des communications de bout en bout.

  • Sécurisez votre réseau Wi-Fi avec un mot de passe suffisamment efficace, en activant le chiffrement WPA2 ou WPA3.

  • Assurez-vous que votre antivirus et votre pare-feu sont à jour.

 

Lors de l’inscription au service

  • Dans la mesure du possible, limitez le nombre d’informations fournies lors de l’inscription : utilisez un pseudonyme et une adresse électronique spécifique, et vérifiez les options de confidentialité proposées lors de la création du compte.

  • Utilisez un mot de passe différent de ceux utilisés sur les autres services en ligne.

  • Lisez les conditions générales d’utilisation (CGU), notamment ce qui concerne la protection des données personnelles, toutes les entreprises fournissant un service à des utilisateurs européens étant tenues d’appliquer le règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

Lors de l’utilisation

  • Ajustez les paramètres de l’application et vérifiez les options concernant la protection de votre vie privée (téléchargement de vos données, utilisation de certaines informations).

  • Sur vos équipements (ordinateur ou téléphone), fermez l’application lorsque vous ne l’utilisez plus.

  • Désactivez votre microphone et votre webcam lorsque vous ne les utilisez pas.

  • Restez particulièrement vigilant lorsque des personnes mineures utilisent ces services.

 

Gérer ses mots de passe : adoptez les bons réflexes

Chaque année, est établi un classement des pires mots de passe. C’est « 123456 » qui remporte cette année la première place, position peu enviée.

Malgré la sensibilisation du public, la mise en place de règles plus contraignantes et la généralisation des gestionnaires de mots de passe, une étude basée sur 275 millions de mots de passe concernés par des fuites de données fait ressortir que seuls 44 % sont jugés trop simplistes et facilement identifiables pour des pirates informatiques ou autres cybercriminels.

Nous vous invitons à respecter des règles indispensables qui vous éviteront quelques mésaventures :

  • Ne pas utiliser d’informations personnelles (date de naissance, nom, etc.).

  • Éviter d’utiliser plusieurs fois le même mot de passe.

  • Privilégier les mots de passe forts mélangeant minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux (exemple : Perroquet72!).

  • Avoir recours à des « phrases mots de passe » comme moyen mnémotechnique.

  • Rester vigilant et, quelles qu’en soient les circonstances, ne jamais transmettre ses mots de passe.

  • Utiliser un gestionnaire de mots de passe gratuit pour sécuriser des données personnelles.

Source : Willy PELLIER-LE HAIES

les achats en ligne

8 conseils pratiques pour acheter en ligne en toute sécurité

Le commerce en ligne n’a jamais autant progressé au point que pour certains consommateurs, les achats sur Internet sont devenus une habitude presque quotidienne. Cela suppose néanmoins une vigilance permanente.

Nous vous invitons à rester prudent et à appliquer 8 conseils pratiques pour acheter sur Internet en toute sécurité :

  1. Saisissez directement le nom d’un site ou d’un produit via un moteur de recherche pour déterminer la fiabilité d’un vendeur.
  2. Sélectionnez de préférence un site français ou un site européen pour garantir vos droits.
  3. Vérifiez toutes les informations publiées dans les mentions légales.
  4. Restez prudent et vigilant vis-à-vis des offres trop attrayantes.
  5. Vérifiez la nature et le contenu d’une commande avant de la valider.
  6. Assurez-vous que le site sur lequel vous effectuez un achat est sécurisé.
  7. Ne transmettez pas d’informations personnelles et confidentielles.
  8. N’enregistrez jamais vos coordonnées bancaires.