Un clavier à la française

A partir de septembre, les fabricants de matériel informatiques commercialiseront des versions repensées des modèles existant. Les usagers seront bientôt contraints à modifier leurs habitudes.

L’AFNOR (Association Française de NORmalisation), l’organisme qui définit les normes des objets que nous utilisons a dévoilé après trois ans de réflexion deux nouveaux claviers et plus précisément une nouvelle organisation de touches des claviers d’ordinateurs français.

Sur demande du ministère de la culture, en janvier 2016, cet organisme a consulté des experts et des spécialistes français et internationaux de l’informatique, des scientifiques, des linguistes, des fabricants pour finalement aboutir à une nouvelle norme baptisée NF 271-300.

Le constat de l’AFNOR est irrévocable. Le modèle actuellement répandu partout n’est pas ergonomique et ne propose pas tous les caractères courants du français. « Il est presque impossible d’écrire correctement en français avec un clavier commercialisé en France » pointe un rapport de la délégation générale à la langue française. Le clavier AZERTY tel que nous le connaissons est un héritage du XIXème siècle.


Se dirige-t-on vers une révolution sur nos claviers ?

Pour rendre les claviers d’ordinateurs plus adaptés aux usages modernes et éviter les fautes de frappe, deux modèles de clavier ont été retenus :

> Un AZERTY amélioré, identique à 93% à celui utilisé aujourd’hui. Il reprend la même organisation des lettres de l’habituel clavier AZERTY mais avec des caractères supplémentaires. Sur celui-ci, les 26 lettres de l’alphabet restent à leur place, idem pour les chiffres. La grande nouveauté réside dans l’apparition des caractères spéciaux, que l’on active en combinant des touches, comme les symboles arobase ou dièse placés à gauche du chiffre 1, la lettre A avec l’accent grave remplaçant l’esperluette, le E avec l’accent circonflexe fait son apparition sur le 4, idem pour le oe positionné sur le chiffre 0.

 

> Le modèle de clavier, baptisé BEPO, modèle plus ergonomique marque un changement nettement plus radical. Il existe depuis 2003 mais n’est quasiment pas utilisé. Pourtant l’AFNOR estime qu’il propose « la disposition la plus ergonomique et efficace possible pour la saisie du français, d’autres langues européennes basés sur l’alphabet latin mais également pour la programmation. Comme son nom l’indique, les premières touches de ce clavier sont b, é, p et o (l’ordre des lettres y est modifié et le AZERTY est remplacé par le BEPO). Cette version aboutit à une frappe plus harmonieuse sollicitant moins l’extension des doigts pour soulager les articulations et les muscles.

 


L’heure du clavier a-t-elle sonné ?

Il est vrai que l’incontournable clavier AZERTY n’était plus adapté aux spécificités de la langue française. Ce nouveau clavier normalisé intègre ainsi les caractères spéciaux. Un tel clavier, s’il est adopté n’entraînera pas tout de suite la suppression définitive du clavier actuel par défaut que les usagers pourront continuer à utiliser.

SOS malveillance

Témoignage :
C’est un matin que M.B. inquiet se rend dans l’un des cybercentres et raconte sa mésaventure à l’équipe d‘animation. Alors qu’il navigue sur Internet, son écran se fige pour faire apparaître un numéro d’urgence d’assistance technique. Confiant et soucieux de débloquer son PC, M. B contacte la pseudo entreprise de maintenance informatique au numéro donné. En ligne un certain temps, l’entreprise X prend la main à distance sur l’ordinateur de M. B pour nettoyer son PC tandis qu’une facture, d’apparence douteuse, lui est adressée. L’équipe technique du SMiDeN prend en charge l’examen du PC de M. B et le diagnostic est sans appel : M. B a été victime d’une escroquerie puisque l’entreprise X s’est contenté d’installer quelques programmes inutiles sans pour cela avoir contribué à restaurer l’état du PC.

 

Quelle leçon tirer de cette mésaventure ?
Si vous êtes confronté à ce type de désagrément, voici les conseils à suivre :

  • Ne contactez jamais le numéro de téléphone affiché et ne cliquez pas si on vous le demande.
  • Ne laissez aucune prise en main à distance de votre PC.
  • Ne donnez jamais le numéro de votre CB et n’effectuez aucun paiement sous quelle que forme que ce soit.
  • Consultez internet pour vérifier la réputation de ladite entreprise sur les forums de discussion. Est-elle fiable et sérieuse ?
  • Privilégiez le contact direct plutôt qu’une relation à distance par téléphone.
  • Adressez-vous à un professionnel dont vous vous serez assuré de ses compétences.
  • N’hésitez pas à vous rapprocher d’espaces numériques (cybercentres, cyberbases, etc.) pour profiter de leurs conseils et de leurs recommandations.

Vous pouvez aussi à votre tour faire de la prévention !

Trouver un job sur le bon coin

Décrocher un emploi sur Le Bon Coin : Le Bon Coin est le premier site en nombre d’offres d’emploi publiées par mois.
Plus de 300 000 annonces figurent en permanence.

Méthode à suivre :
Dans le bandeau supérieur de la page d’accueil, cliquez successivement sur Offres puis sur la flèche en regard de l’option Toutes catégories.
Sous l’option Emploi, cliquez sur Offres d’emploi et choisir le secteur géographique souhaité, lancez la recherche.

 

  1. Effectuez votre recherche directement à partir de la catégorie Offres d’emploi du Bon Coin.
    Elle possède un choix multi-critères : type de contrat, fonction, expérience, secteur d’activité, niveau d’études et temps plein/partiel.

 

  1. Limitez la recherche en recherchant dans le titre de l’annonce.
  • Cochez l’option « Recherche dans le titre uniquement » et utilisez l’intitulé emploi recherché avec un seul métier.
  • Veillez à ne pas mentionner trop de spécificités au départ et seulement en fonction du nombre de résultats.
  • Utilisez les champs de recherche multi-critères : type de contrat, fonction, expérience, secteur d’activité, niveau d’études et temps plein/partiel.

 

  1. Effectuez une recherche par mots-clés en mode avancée (pour être plus efficace).

 

  1. Pensez local.
    Les annonces du Bon Coin mettent l’accent sur le local. Indiquez une commune ou un code postal pour préciser efficacement la recherche.
    A partir de la page d’accueil du site, il est possible de prospecter en mode géolocalisation via la fonction : « Autour de moi ».

 

  1. Optez pour une recherche par date.
    Des employeurs peuvent recevoir jusqu’à plusieurs dizaines de réponses à des annonces postées le jour même.
    Aussi, être réactif est essentiel en affichant un tri par date pour les résultats et en considérant comme prioritaires, les réponses pour ces annonces comme pour les « annonces urgentes uniquement ».

 

  1. Privilégiez le téléphone pour mieux vous renseigner sur l’offre.
    Beaucoup d’offres d’emploi du Bon Coin affichent un numéro de téléphone comme mode de contact à privilégier.
    Pour vous différencier d’autres candidats, n’hésitez pas à contacter l’employeur recruteur en lui demandant des précisions sur le poste.

 

  1. Appliquez les meilleures pratiques pour répondre à une offre.
    Pour répondre par courriel, proposez (et préparez en amont) une lettre de candidature personnalisée puis joignez un CV en format PDF car tous les employeurs ne sont pas équipés de logiciels de traitement de texte de type Microsoft Word (ou équivalents).

 

  1. Analysez le dépôt d’offres d’emploi sur le Bon Coin pour mieux y répondre.

Consultez le module «Déposer un annonce > Offres d’emploi » sur Le Bon Coin pour mieux apprendre à y répondre. Cette page publique est destinée aux recruteurs. On constate que les annonces avec photos attirent l’œil plus que les autres.

Ateliers 2019

Les nouveaux ateliers 2019

L’équipe d’animation multimédia proposera 2 nouveaux ateliers :

Pixlr

Pixlr Editor, un éditeur gratuit de photographies en ligne pour faire de la retouche photo (à partir d’un fichier, de l’URL d’une image ou d’une Webcam).

 

Les outils gratuits Google

En complément du logiciel de navigation Internet Google Chrome et de la messagerie électronique Gmail, le public sera invité à découvrir les différents outils  :

> Des outils pour gagner en efficacité : Google Docs pour rédiger et mettre en forme tous type de documents, Google Sheets pour créer des tableurs, Google Slide pour concevoir des diaporamas animés et des présentations dynamiques, Google Drive pour stocker tous vos fichiers en toute sécurité.
> Des outils pour mieux gérer et organiser votre vie quotidienne : Google Agenda (pour vos rendez-vous), Contacts (pour vos répertoires), Keep (pour vos notes personnelles) et Google Photos.

 

Carte cadeau

Grande nouveauté, le SMiDeN vous donne la possibilité d’offrir pour une occasion spécifique (anniversaire, fête ou tout autre événement) la prestation de votre choix dans le catalogue de nos ateliers sous la forme de carte cadeau. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Horaires 2019

Changements d’horaire

A partir du 02 janvier 2019, de nouveaux horaires d’ouverture seront mis en place pour chaque espace numérique du territoire :

> Le cybercentre à Parigné l’Evêque reste ouvert les lundis de 14h00 à 18h00 et les jeudis de 9h00 à 12h00 et sera désormais accessible le mercredi de 14h00 à 18h00.

> Le cybercentre à Ecommoy reste ouvert le vendredi de 14h00 à 18h00 et sera désormais en accès libre le mardi de 14h00 à 18h00 et le mercredi de 9h00 à 12h00.

Les achats sur internet

Hé oui, les fêtes de fin d’année approchent à grand pas et il est temps de songer aux achats des cadeaux de noël.

Quelques chiffres

La croissance des achats en ligne, selon un rapport annuel, se confirme et sa progression est continue pour atteindre en 2017 le chiffres de 81,7 millions d’euros. Le chiffre d’affaires du secteur concerné est en augmentation de 14,3% par rapport à 2016. En France, pour l’année 2018, on estime que 85 % des internautes ont effectué un achat en ligne (soit plus de 37,5 millions de Français).

Conseils et astuces 

> Pour déterminer la fiabilité d’un vendeur et d’un site de vente en ligne, il est recommandé de saisir le nom du site ou du produit via un moteur de recherche, éventuellement associé avec le terme « arnaque ». Au niveau du résultat, vérifiez si d’autres internautes ont déjà vécu de mauvaises expériences avec le vendeur.

Il est également conseillé de sélectionner un site français ou européen afin de garantir vos droits (comme, par exemple, le droit de rétractation) que ne garantissent pas les sites installés en dehors de l’union européenne.

Il est bon de rappeler que les sites internet ont l’obligation de publier les mentions légales. Il vous est ainsi possible de vérifier certaines informations (nom de l’entreprise, dénomination sociale, coordonnées postales, contacts, etc.).

Restez prudent et très vigilant devant des offres trop alléchantes. Elles dissimulent le plus souvent des escroqueries. Vérifiez le descriptif du produit et ne vous contentez pas de l ’image de présentation.

Sécuriser le paiement en ligne

Avant de finaliser le paiement, le vendeur a l’obligation de vous permettre de vérifier le détail de votre commande et son prix. Le consentement se caractérise par un double clic : le premier contrôle la nature et le contenu de la commande tandis que le second confirme et valide la commande.

Lors du paiement, assurez-vous que le site sur lequel vous effectuez un achat est bien sécurisé :

Pour cela, vérifiez que l’adresse URL de la page est sous la forme https://, au lieu de http://, le S indiquant Secure.
On peut également observer l’icône d’un cadenas vert affiché, dans la barre d’adresse, à gauche de l’adresse URL, attestant que le site consulté est bien sécurisé.

Cela ne concernant pas uniquement les sites de vente en ligne et inhérents aux transactions commerciales mais également les sites sur lesquels vous êtes amenés à indiquer et préciser des données personnelles et confidentielles (sites bancaires, réseaux sociaux, serveurs de messagerie, sites de recherche d’emploi, etc.)

Le vendeur a également l’obligation de vous certifier que votre page est bien sécurisée dans une fenêtre de dialogue avant le début de toute transaction.

La CNIL déconseille de laisser certaines applications et navigateurs internet enregistrer vos coordonnées bancaires pour ne pas avoir à les ressaisir ultérieurement. Ces programmes et logiciels ne garantissent pas toujours la sécurité des données bancaires.

Pour renforcer la sécurité du paiement en ligne, il est possible de prendre certaines précautions, en accord avec votre banque, en confirmant par exemple votre achat par un code reçu par SMS*

 

Renvoyer des produits 

Si le produit reçu ne vous convient pas, vous disposez d’un délai de 14 jours pour informer le vendeur que vous souhaitez faire valoir votre droit de rétractation. Lorsque le vendeur en est informé, vous disposez de 14 jours pour lui renvoyer l’article.

Le vendeur a l’obligation de vous transmettre le formulaire destiné à faire valoir votre droit de rétractation. Pendant la période des soldes, le délai de rétractation s’exerce dans les mêmes conditions que pour tout le reste de l’année.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le guide de l’acheteur en ligne

Les ateliers du mois

Classer ses photos : pour apprendre à sauvegarder, organiser et hiérarchiser vos photos personnelles. Cet atelier se déroulera le vendredi 07 décembre de 14H00 à 17h00 au cybercentre à Parigné l’Evêque.


Créer des graphiques : pour apprendre à insérer et mettre en forme des graphiques adaptés à vos donnéesCet atelier aura lieu le lundi 10 décembre de 09H00 à 12h00 au cybercentre à Parigné l’Evêque.


Retouche photo : pour améliorer la qualité de vos photos à partir d’un logiciel libre et gratuit, Photofiltre (luminosité, cadrage, contraste) tout en développant votre esprit créatif. Il sera mis en place le mardi 11 décembre de 14H00 à 17h00 au cybercentre à Ecommoy.


Montage vidéo : pour dynamiser vos photos en créant un film agrémenté de textes, d’effets sonores et musicaux et d’effets d’animation. Il sera organisé le vendredi 21 décembre de 14H00 à 17h00 au cybercentre à Parigné l’Evêque.