Un grand plan de relance pour reconditionner nos vieux smartphones

En France, la filière du reconditionnement va bénéficier d’un large soutien. L’empreinte écologique de nos activités numériques reste préoccupante et fait débat. Pour réduire cette empreinte, l’action sera portée autour de trois axes principaux : le réemploi, la réparabilité et la création de services numériques « verts ».

 

  1. Le réemploi.

Sera lancée tout d’abord une campagne de communication pour inciter la population à participer à une grande collecte de téléphones usagés, l’objectif étant de récupérer ces téléphones, (qu’on estime au moins à 100 millions) en vue de remettre en marche la filière du reconditionnement.

  1. La réparabilité.

Le second volet de ce grand plan de relance pour la filière du reconditionnement concerne l’accessibilité et la disponibilité des pièces détachées pour rallonger la durée de vie des smartphones et ordinateurs.

  1. La création de services numériques « verts ».

Enfin a été lancé un appel à projets pour inciter les entreprises à créer des services numériques plus « verts ».

Source : ZDNet.com