Actualité numérique

Google Maps, le service de cartographie le plus populaire et le plus utilisé au monde, serait infesté par des millions de fausses entreprises, selon le « Wall Street Journal ».

Arnaques en tous genres

On distingue trois cas de figure principaux :

  • Des entrepreneurs créent quantité de fausses adresses pour faire croire qu’ils sont localisés à proximité de chez vous et qu’ils disposent de tout un réseau.
  • D’autres s’installent à la place de leurs concurrents en payant des sociétés qui les font apparaître sur Google Maps.
  • Des entreprises fictives vous renvoient vers un numéro payant pour vous extorquer de l’argent.

Au total, des centaines de milliers de fausses annonces de ce type paraissent chaque mois. Google assure en débusquer la plupart avant publication mais certaines passent entre les mailles du filet.

 

Quels services concernés ?

Il faut particulièrement se méfier des entreprises fournissant des « services d’urgence » : serrurerie, plomberie, électricité, dépannage automobile, etc. Ces services que l’on utilise en cas d’extrême nécessité nous rendent moins vigilant et on ne prend pas forcément le temps de vérifier que le serrurier ou le plombier est bien celui qu’il prétend être sur Google. D’autant que l’on se rend rarement sur place.

La conséquence la plus courante est d’être confronté à un entrepreneur peu scrupuleux qui vous fera payer ses services de manière exorbitante et surtout sans garantie sur la qualité du service rendu.

 

Quelques précautions à prendre

Restez vigilant si vous faites appel à une entreprise sur Google Maps, même dans l’urgence.

  • Vérifiez que l’adresse indiquée sur Google Maps correspond bien à une boutique réelle et non fictive. Pour cela, utilisez l’application Google Street View pour localiser et identifier ladite boutique.
  • Recherchez l’existence d’un site Internet pour l’entreprise concernée : cela vous aidera à confirmer que cette entreprise n’est pas fictive et fiable.
  • Renseignez-vous à l’avance sur les tarifs pratiqués pour l’intervention. Un entrepreneur certifié ne dissimulera pas ses prix tandis qu’un escroc aura tendance à rester vague.
  • Méfiez-vous enfin des avis des clients. Ils peuvent être un bon indicateur mais ce n’est pas toujours crédible : des entreprises achètent de faux avis sur Google pour s’assurer une bonne réputation qui n’éveillera pas les soupçons.